Portage immobilier et vente à réméré : y a-t-il une différence ?

entreprise de déménagement
Points à prendre en considération lors du choix d’une entreprise de déménagement
juillet 14, 2023
salaire investir dans l'immobilier
Investissement dans l’immobilier locatif : est-ce intéressant ?
mai 24, 2024

Portage immobilier et vente à réméré : y a-t-il une différence ?

la vente à réméré

la vente à réméré

Divers risques de la vie peuvent réduire votre capacité à rembourser votre emprunt. Dorénavant, la vente à réméré est une solution courante pour résoudre les difficultés financières.

Qu’est-ce que la vente à réméré ?

La vente à réméré est une opération régie par le Code civil. C’est une solution immobilière qui permet à tous les propriétaires d’obtenir des liquidités en cas de besoins urgents qui ne peuvent être satisfaits par des fonds. Seul le vendeur peut exercer la faculté de rachat, solution utilisée par de nombreux propriétaires inscrits au FICP, dans l’incapacité de payer leurs dettes, et de proposer leur bien en garantie à une banque. Le contrat de vente du bien est établi par un notaire, et prévoit que le propriétaire acquéreur peut racheter le bien dans un délai de 12 mois à 5 ans. Le propriétaire peut continuer à habiter le bien, mais doit payer par avance une indemnité pour le titre de propriété. Grâce à des spécialistes de l’achat et de la cession comme ImmoSafe®, situé à l’adresse Chemin du Pradas – 31410 MAUZAC, de nombreux propriétaires parviennent à rembourser leurs dettes. Sans compter les alternatives du portage immobilier tel que le viager, au même titre que la vente avec option de rachat.

La vente sur saisie : une alternative au financement traditionnel

Contrairement aux prêts bancaires traditionnels et aux accords de rachat, une vente sur saisie peut libérer jusqu’à 60 % de la valeur du bien, avec ou sans revenus. Une fois les fonds débloqués, tous les prêts hypothécaires sont obligatoirement libérés. L’indemnité est généralement versée d’avance, ce qui évite au vendeur de payer des mensualités. Enfin, la relation entre le vendeur et l’investisseur permet de réaliser l’opération dans les meilleures conditions, que ce soit dans le cadre d’une vente ou d’un rachat. Par la suite, une fois la dette remboursée et sortie du FICP, le vendeur peut refinancer le prêt s’il souhaite exercer son droit de réméré.

Il convient de noter qu’il n’y a pas de différence entre un prêt garanti par un bien immobilier (revente) et une immobilisation de portefeuille. Certaines sociétés utilisent la même solution. La vente à réméré (revente) et le portage immobilier sont des ventes de biens immobiliers qui peuvent être annulées par la faculté de rachat du vendeur. Le transfert de propriété du bien est temporaire, il ne dure qu’un certain temps.

La durée du portage immobilier est rarement supérieure à 24 mois, le vendeur bénéficiant d’une durée plus courte, mais pouvant aller jusqu’à cinq ans. Cela lui donne le temps d’adapter sa situation financière pour racheter le bien. À la fin de la période de transfert, le vendeur peut choisir de racheter le bien ou de le vendre. Si le vendeur souhaite exercer son option de rachat ou de vente avant la fin de la période de transfert, il peut récupérer l’indemnité d’occupation qu’il a payée au début de la période de transfert.

Avantages de la vente à réméré et de la cession

Le droit civil est le même pour une vente à réméré et un transfert de propriété. La cession immobilière permet de trouver un compromis entre les exigences de rendement d’un investisseur et la volonté d’un propriétaire de protéger son patrimoine de quatre manières différentes. Les transferts immobiliers et les transactions à réméré doivent faire l’objet d’une étude de faisabilité complète. Les frais qui doivent être calculés avec un professionnel lors de ce processus sont les frais de courtage et les frais de notaire.